Séparation, divorce, pourquoi ?

Posté le 24 mai 2012 avec aucun commentaire

Séparation, divorce, pourquoi ?

Alors que les divorces sont en constante augmentation, la séparation reste, encore aujourd’hui, un sujet relativement sensible. Une rupture est synonyme de tristesse, de solitude et même parfois de honte. On se dit qu’on se quitte parce qu’on ne s’aime plus. Cela dit, c’est loin d’être la seule raison. Pourquoi se sépare-t-on ? Quelles sont les causes réelles de cette rupture ? Peut-on se quitter par amour ? Autant de questions qui méritent qu’on leur accorde une certaine attention.

La rupture : ses bénéfices et ses inconvénients

La rupture peut se définir comme étant un changement brusque, une interruption, une séparation. Le fait de rompre implique donc évidemment de quitter son partenaire mais bien d’autres choses. On peut se séparer au bout de 10 ans, de 2 mois ou encore au bout d’une nuit. Certaines séparations sont plus faciles à accepter et à digérer que d’autres. Une rupture, après une relation stable ou au contraire très chaotique, entraîne forcément des changements. Ils peuvent être positifs mais aussi parfois, et c’est bien là tout le problème, négatifs. Cela dépend de la nature de la relation. Une femme désirant quitter son mari car il ne la respecte pas trouvera de nombreux bénéfices à la rupture. Elle pourra se reconstruire et aura plus de chance d’avoir un mode de vie sain. Au contraire, la personne qui est quittée pourra se retrouver sans aucuns repères et sans savoir comment surmonter ce qui lui arrive. Après une séparation, on se retrouve souvent seul et on doit faire face au changement. Cela dit, on peut aussi en profiter pour faire le point et redéfinir ses attentes. On peut avoir honte, honte de ne pas avoir été à la hauteur pour garder l’autre ou encore être considéré (voire se considérer) comme un bourreau, quand on est à l’origine de la rupture.

Le divorce, la crise de l’amour

Cela n’aura échappé à personne, le taux des divorces ne fait qu’augmenter tout comme celui des familles recomposées. En effet, près d’un tiers des mariages se terminent par un divorce. Il s’agit d’un couple sur deux dans les grandes villes. Il y a de quoi frémir. Le grand amour n’existerait-il donc plus ? L’augmentation des divorces s’explique tout d’abord par le fait qu’aujourd’hui, il est tout simplement autorisé. Avant, on ne divorçait pas aussi facilement, c’était très mal vu. Aujourd’hui, le divorce s’est banalisé. Le monde a changé et nos attentes aussi. Les femmes et les hommes n’ont plus le même rôle au sein de la société et donc du couple. Les femmes travaillent alors que les hommes ont toujours du mal à s’adonner aux tâches ménagères et à l’éducation des enfants. Cela engendre beaucoup de stress et par le fait, de nombreuses disputes. La culture hédoniste dans laquelle nous vivons contribue largement à l’augmentation des divorces. Il s’agit de plus en plus de soi, de son plaisir, tandis que les désirs de l’autre ont de moins en moins de place et d’importance.

On se quitte parce qu’on ne s’aime plus

L’une des principales causes de séparation provient du fait que l’on ne s’aime plus. Une fois la passion retombée ou après quelques mois voire années de relation, on se rend compte que la personne que l’on a en face de soi n’est pas ou plus celle que l’on connaissait. On peut s’être trompé sur la personne ou celle-ci peut changer de comportement et l’on évolue dans des sens différents. L’un des deux peut tout aussi bien rencontrer quelqu’un d’autre et mettre un terme à la relation pour se consacrer à une nouvelle histoire.

On se quitte parce qu’on s’aime

Le plus étonnant, c’est que le fait de rompre alors que l’on s’aime encore est très répandu. Souvent, on s’aime même trop. Et puis il arrive que l’amour ne soit plus suffisant. On peut vivre une relation avec un homme marié, ou alors quelqu’un de beaucoup plus (ou moins) âgé que soi et il arrive un moment où la situation n’est plus supportable. Quand on s’aime trop fort, la jalousie et la peur de perdre l’autre peuvent engendrer de nombreuses disputes et cela devient rapidement insoutenable et étouffant. Les relations à distance peuvent être très difficiles à vivre pour un couple. Ne pas voir l’autre fait souffrir. On préfère donc mettre un terme à la relation et avoir très mal sur le coup, tout en sachant qu’à l’avenir, la situation sera surement plus vivable.

De douloureuses ruptures

Il est rare qu’un divorce ou une séparation ne soient pas douloureux. Surtout lorsqu’un des deux anciens compagnons n’a pas souhaité la rupture. Il peut en effet arriver que la séparation soit mutuelle, mais quand cela n’est pas le cas, c’est très douloureux pour celui qui est quitté. Les divorces se passent souvent mal car les deux exs sont toujours en désaccord. Ce désaccord les a, pour la plupart, menés à la séparation et persiste pendant la procédure. La garde des enfants est d’ailleurs un des principaux sujets de discorde. Une rupture est mal vécue car elle soulève beaucoup de questions comme le fait de se retrouver seul et de devoir tout recommencer à zéro.

On se sépare parce qu’on s’aime ou parce qu’on ne s’aime plus. On peut se lasser, se rendre compte que finalement, on s’est trompé ou encore rencontrer quelqu’un d’autre… On peut trouver de très nombreuses raisons pour rompre. Une séparation fait peur, on se remet en question et on doit faire face au changement.

Ajouter un commentaire






Les commentaires sont modérés avant publication.
Les propos inappropriés ou injurieux seront effacés ainsi que toute forme de spam.
Les commentaires plein de fautes ou écrits façon SMS ne seront pas publiés.