Les opposés s’attirent… mais qui se ressemble s’assemble

Posté le 18 mai 2012 avec aucun commentaire

Les opposés s'attirent... mais qui se ressemble s'assemble

En amour, on dit souvent que les opposés s’attirent. Cela dit, on a tous aussi entendu « qui se ressemble s’assemble ». Alors lequel de ces deux dictons se rapproche le plus de la vérité ? Est-on plus attiré par son opposé ou par quelqu’un qui nous ressemble ? Et qu’en est-il des relations hétérosexuelles et homosexuelles ? Évidemment, on ne peut résumer ces situations par de simples dictons… Mais ils méritent tous deux qu’on leur accorde un peu d’attention.

Les opposés s’attirent

Deux personnes que tout oppose peuvent être très attirées l’une par l’autre. C’est en effet tout à fait envisageable. On dit même que deux personnes opposées, sont complémentaires. Cette opposition ou complémentarité peut se manifester de différentes façons. D’un point de vue familial, social, religieux et même (et surtout) au niveau de la personnalité. Pour les scientifiques, cette hypothèse est erronée. On serait plus apte à aimer quelqu’un qui nous ressemble. Cela dit, on peut estimer que la nature même d’une relation hétérosexuelle conforte l’hypothèse des contraires qui s’attirent. En effet un homme et une femme sont opposés. Et puis pour certains couples, cette complémentarité fonctionne. C’est peut-être plus difficile pour ceux dont les milieux familiaux sont différents. Comme la princesse et le voleur ou la belle et la bête finissent toujours ensemble dans les plus beaux contes de fées, on peut aussi constater que cela arrive dans notre société actuelle. Cela dit, le couple doit faire de nombreux compromis et concessions. Les familles des deux compagnons ne voient pas toujours cet amour d’un très bon œil. D’un autre côté, il n’est pas évident pour l’un et pour l’autre de s’adapter au style de vie très différent de leur compagnon. Il en est de même au sujet des croyances, certains se convertiront à la religion de leur compagnon, tandis que d’autres n’auront aucun mal à confronter les deux religions. Quand tout nous oppose, on peut découvrir un autre monde, de nouvelles activités, idées et croyances. On peut les apprécier ou non, les accepter ou les rejeter, dans tous les cas cela apportera beaucoup de « piquant » à cette relation. Seulement, certaines fois cela provoque trop de distances entre les deux compagnons. C’est au couple de gérer les disputes et de s’adapter à ces nouvelles situations.

Qui se ressemble s’assemble

Les scientifiques seraient plutôt d’accord avec ce dicton. Leurs expériences les ayant menés à des conclusions en accord avec ce proverbe. Deux personnes avec des traits de personnalité communs, ont tendance à s’attirer mutuellement. Il en est de même pour le contexte familial, social et religieux. Il serait plus facile d’aimer quelqu’un qui fait partie de son monde. Peut-être que l’on se comprend mieux. En théorie il y aurait donc moins de conflits et donc moins de disputes. Cela dit, il est possible que la relation soit plus monotone, mais il est facile de pallier à ce risque. Si on aime les mêmes activités ou si l’on a les mêmes idées, on peut donc apprécier de les partager avec son compagnon. Lorsque deux personnes ont le même travail, ils peuvent échanger à propos de celui-ci. On a toujours quelque chose à se dire et on se comprend peut-être plus facilement. Du moins, on peut plus facilement comprendre les attentes et les désirs de l’autre. Cela s’entend particulièrement pour les sportifs de haut niveau, qui sont dans un esprit de compétition perpétuel. Il est en effet plus facile de le comprendre si l’on vit la même chose. Au contraire, quelqu’un qui déteste le sport aura plus de difficulté. Le risque majeur quand on partage la même passion ou quand on évolue dans la même entreprise, c’est de se retrouver en concurrence avec l’autre. L’un ou l’autre finira par être blessé et cela peut nuire au bien-être du couple. Les relations homosexuelles appuient cette théorie de « qui se ressemble s’assemble ». L’amour d’un homme pour un homme ou d’une femme pour une femme est en total adéquation avec ce célèbre proverbe. Cela dit, même si les deux personnes ont le même sexe, il est tout à fait possible qu’elles ne se ressemblent sur aucun point, elles peuvent avoir des personnalités ou des origines sociales totalement différentes. Cela n’est donc pas commun à tous les couples homosexuels, on ne peut réduire leur relation à ce dicton. Quoiqu’il en soit, il semblerait que deux personnes qui se ressemblent, ressentent moins de tensions et de stress de la part de leur entourage. Cela dit, d’autres problèmes peuvent survenir telles que la jalousie lorsque l’on convoite le même poste ou la même médaille. C’est encore une fois au couple de s’adapter à ces situations parfois conflictuelles.

Que deux personnes soient opposées ou au contraire se ressemblent, le couple fait face à des conflits différents. Une famille rejetant son compagnon ou deux champions disputant le même titre, ce n’est pas évident à gérer. L’important est de faire des compromis, savoir s’effacer certaines fois et surtout de beaucoup parler. Un couple se travaille, cela demande peut-être beaucoup d’énergie, mais dans certains cas, ça vaut le coup.

Ajouter un commentaire






Les commentaires sont modérés avant publication.
Les propos inappropriés ou injurieux seront effacés ainsi que toute forme de spam.
Les commentaires plein de fautes ou écrits façon SMS ne seront pas publiés.